Hier matin, mecredi 9 mai, notre président et ami Marcel LAUGIER s'en est allé...

marcel assis au bureau avec dossier

Il y a dans la vie des moments que l’on n’est pas préparé à vivre et que l’on ne voudrait pas vivre. Celui-là en est un. Car aujourd’hui, nous sommes confrontés à la mort. Nous avons perdu notre président, notre ami. L’ensemble des membres du comité directeur de Leï Rima Pierrefeu lui était profondément attaché. Nous lui avons souvent voué une grande admiration. Il incarnait naturellement pour nous la droiture, la sincérité, la franchise. Il était un honnête homme, au sens le plus noble du terme.

Aujourd’hui, nous sommes tous orphelins, pas seulement ses proches, sa vraie famille, mais aussi tous les membres de son autre grande famille, celle du monde bouliste et particulièrement son club de Leï Rima Pierrefeu qu’il a porté et fait évoluer durant  plus d’un demi-siècle  avec l’appui d’autres passionnés. Il était l’emblématique Président, le phare, sans lequel nous nous serions bien souvent fourvoyés. Ce n’est pas faire injure à son futur successeur de dire que plus rien ne sera jamais comme avant car Marcel est de ceux que l’on ne remplace pas. Pour nous tous, c’est plus qu’une page qui se tourne, c’est un livre qui se ferme.

Il était bien sûr le plus ancien d’entre nous, et pourtant, paradoxalement, sur bien des aspects, il était le plus jeune, le plus novateur, le plus entreprenant. Les idées nouvelles ne lui manquaient jamais (créer un blog sur internet pour le club, se former à l’informatique et aux nouvelles technologies, agrandir et aménager la buvette, refaire totalement le revêtement du boulodrome...) et il adhérait rapidement aux propositions novatrices des membres de son bureau (inscrire les concours du club au superchallenge en transformant nos concours départementaux en régionaux, monter un national triplettes au jeu provençal, se porter candidat pour organiser à Pierrefeu le championnat de France triplettes au jeu provençal...).    

Lui qui avait pratiqué durant de nombreuses années la pétanque et le jeu provençal en était passionné et était un fin connaisseur. Il y a quelques jours encore, affaibli par la maladie, il continuait à gérer les dossiers pour l’organisation des concours à venir et notamment celle du championnat de France triplettes au jeu provençal. Il s’est battu avec un courage et une volonté dignes d’admiration et de respect. 

Ce club que Marcel a façonné, ce club avec cet esprit de famille si particulier qui le caractérise, c’était sa grande fierté, et c’est à présent notre grande fierté. Alors bien sûr, comme il le souhaitait, nous allons continuer son œuvre. Puissions-nous être dignes de lui… Et, lorsqu’il faudra prendre une décision, nous lèverons vers le ciel nos yeux embués en nous demandant : « Et lui, qu’aurait-il fait ? ».

Lundi 14 mai à 11h, sur le boulodrome qui porte son nom, nous serons tous réunis une dernière fois autour de Marcel pour lui rendre hommage et lui dire merci. 

2015 marcel médaille bénévolat

Quelques photos de l'hommage rendu à Marcel le lundi 14/05/18 à 11h :

014_hommage_marcel_laugier_1513

 

014_hommage_marcel_laugier_1490

 

014_hommage_marcel_laugier_1497

 

014_hommage_marcel_laugier_1503

 

IMG_3001

 

_________________________________________________________________________________________________________

Lire aussi le très bel article rédigé par Bruno Abguillerm sur son site longuistes.net (pour le consulter cliquer sur le lien dans le bandeau rouge sur le côté du site). Encore merci.